L’Arménie ratifie le traité international rendant l’abolition de la peine de mort irréversible

Protocole

Publié par Aurélie Plaçais, le25 mars 2021

L’Arménie a ratifié le deuxième Protocole facultatif se rapportant au PIDCP le 18 mars 2021.

Un an et demi après la signature du Protocole, l’Arménie a mis un verrou définitif à l’abolition de la peine de mort en déposant les instruments de ratification auprès du Secrétaire général des Nations unies.

L’Arménie est devenue le 89e État partie au deuxième protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, visant à l’abolition de la peine de mort.

La Coalition mondiale contre la peine de mort félicite l’Arménie pour cette étape importante vers l’abolition universelle. Elle encourage l’Arménie à ratifier également le Protocole 13 à la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales, relatif à l’abolition de la peine de mort en toutes circonstances.

Crédit Photo : Flag of Armenia in Yerevan.JPG – Wikimedia Commons

Catégories

Arménie

Plus d'articles