Tout sur Iran (République islamique d’)

39 élément(s) trouvé(s)

ANNUAL REPORT ON THE DEATH PENALTY IN IRAN 2020

Article(s)

Publication du 13e Rapport annuel sur la peine de mort en Iran

Publié par Iran Human Rights et Ensemble Contre La Peine de Mort (ECPM), le 5 mai 2021

Le 13e Rapport annuel sur la peine de mort en Iran, réalisé par Iran Human Rights (IHR) et ECPM, évalue et analyse les tendances liées à cette pratique afin de fournir des recommandations adaptées et d’engager un dialogue constructif.

2021

Iran (République islamique d')

Logo members Joint letter sent to Member states of the United Nations Human Rights Council

Article(s)

Violations des droits humains généralisées et systématiques en Iran

Publié par Impact Iran, le 12 mars 2021

Lettre conjointe envoyée aux Etats membres du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies le 12 mars 2021.

2021

Iran (République islamique d')

Document(s)

Note verbale datée du 11 janvier 2008, adressée au Secrétaire général par les missions permanentes auprès de l’Organisation des Nations Unies de l’Afghanistan, d’Antigua-et-Barbuda, […] et du Zimbabwe

Publié par Organisation des Nations Unies, le 20 janvier 2021


2021

Rapport des Nations Unies

Afghanistan

Antigua-et-Barbuda

Arabie saoudite

Bahamas

Bahreïn

Bangladesh

Barbade

Botswana

Brunéi Darussalam

Chine

Comores

Dominique

Egypte

Emirats arabes unis

Erythrée

Eswatini

Ethiopie

Fidji

Grenade

Guinée

Guinée équatoriale

Guyana

Iles Salomon

Indonésie

Iran (République islamique d')

Iraq

Jamaïque

Japon

Jordanie

Koweït

Malaisie

Maldives

Mauritanie

Mongolie

Moratoire

Myanmar

Nigeria

Oman

Ouganda

Pakistan

Papouasie-Nouvelle-Guinée

Qatar

République arabe syrienne

République centrafricaine

République démocratique populaire lao

République populaire démocratique de Corée

Saint-Kitts-et-Nevis

Saint-Vincent-et-les Grenadines

Sainte-Lucie

Singapour

Somalie

Soudan

Suriname

Thaïlande

Tonga

Trinité-et-Tobago

Yémen

Zimbabwe

arenesruzh-hant
Plus de détails Voir le document

Les missions permanentes auprès de l’Organisation des Nations Unies à New York énumérées ci-après présentent leurs compliments au Secrétaire général de l’Organisation et ont l’honneur de se référer à la résolution 62/149 intitulée « Moratoire sur la peine de mort », qui a été adoptée par la Troisième Commission le 15 novembre 2007, puis par l’Assemblée générale le 18 décembre 2007 à l’issue
A/62/658 08-220962 d’un vote enregistré. Les missions permanentes tiennent à déclarer officiellement qu’elles continuent de s’opposer à toute tentative visant à imposer un moratoire sur la peine de mort ou son abolition, en violation des stipulations existantes du droit international, pour les raisons exposées ci-après :

Document(s)

Note verbale datée du 13 septembre 2019, adressée au Secrétaire général par le Représentant permanent de l’Égypte auprès de l’Organisation des Nations Unies

Publié par Organisation des Nations Unies, le 15 octobre 2020


2020

Rapport des Nations Unies

Arabie saoudite

Bahreïn

Bangladesh

Botswana

Brunéi Darussalam

Chine

Egypte

Emirats arabes unis

Ethiopie

Grenade

Iran (République islamique d')

Iraq

Jamaïque

Koweït

Libye

Moratoire

Nigeria

Oman

Pakistan

Papouasie-Nouvelle-Guinée

Qatar

République arabe syrienne

République populaire démocratique de Corée

Saint-Kitts-et-Nevis

Saint-Vincent-et-les Grenadines

Sainte-Lucie

Singapour

Soudan

Tchad

Yémen

Zimbabwe

arenesruzh-hant
Plus de détails Voir le document

Les missions permanentes auprès de l’Organisation des Nations Unies à New York dont la liste figure ci-après ont l’honneur de se référer à la résolution 73/175de l’Assemblée générale, intitulée «Moratoire sur l’application de la peine de mort», qui a été adoptée le 17 décembre 2018 par l’Assemblée, à l’issue d’un vote enregistré. Elles tiennent à faire consigner qu’elles continuent de s’opposer à toute tentative visant à imposer un moratoire sur l’application de la peine de mort ou son abolition en violation des dispositions du droit international en vigueur, pour les raisons ci-après:

Document(s)

Note verbale datée du 7 septembre 2017, adressée au Secrétaire général par la Mission permanente de l’Égypte auprès de l’Organisation des Nations Unies

Publié par Organisation des Nations Unies , le 8 septembre 2020


2020

Rapport des Nations Unies

Antigua-et-Barbuda

Arabie saoudite

Bangladesh

Barbade

Botswana

Brunéi Darussalam

Chine

Egypte

Emirats arabes unis

Ethiopie

Grenade

Iran (République islamique d')

Iraq

Jamaïque

Koweït

Libye

Malaisie

Maldives

Moratoire

Nigeria

Oman

Pakistan

Papouasie-Nouvelle-Guinée

République arabe syrienne

République populaire démocratique de Corée

Saint-Kitts-et-Nevis

Saint-Vincent-et-les Grenadines

Sainte-Lucie

Singapour

Soudan

Tchad

Yémen

Zimbabwe

arenesruzh-hant
Plus de détails Voir le document

Les missions permanentes auprès de l’Organisation des Nations Unies à NewYork dont la liste figure ci-après ont l’honneur de se référer à la résolution 71/187de l’Assemblée générale, intitulée «Moratoire sur l’application de la peine de mort», qui a été adoptée le 17 novembre 2016 par la Troisième Commission, puis le 19 décembre 2016 par l’Assemblée générale, à l’issue d’un vote enregistré. Elles tiennent à faire consigner qu’elles continuent de s’opposer à toute tentative visant à imposer un moratoire sur l’application de la peine de mort ou son abolition en violation des dispositions du droit international en vigueur, pour les raisons ci-après:

Document(s)

Note verbale datée du 28 juillet 2015, adressée au Secrétaire général par la Mission permanente de l’Égypte auprès de l’Organisation des Nations Unies

Publié par Organisation des Nations Unies , le 8 septembre 2020


Rapport des Nations Unies

Antigua-et-Barbuda

Arabie saoudite

Bangladesh

Botswana

Brunéi Darussalam

Chine

Egypte

Emirats arabes unis

Ethiopie

Guyana

Iran (République islamique d')

Iraq

Jamaïque

Koweït

Libye

Malaisie

Moratoire

Nigeria

Oman

Pakistan

Qatar

République arabe syrienne

République populaire démocratique de Corée

Singapour

Soudan

Trinité-et-Tobago

Yémen

Zimbabwe

arenesruzh-hant
Plus de détails Voir le document

Les missions permanentes auprès de l’Organisation des Nations Unies à New York énumérées ci-après ont l’honneur de se référer à la résolution 69/186 de l’Assemblée générale, intitulée «Moratoire sur l’application de la peine de mort», qui a été adoptée le 21novembre 2014 par la Troisième Commission, puis le 18décembre 2014 par l’Assemblée générale, à l’issue d’un vote enregistré. Elles tiennent à faire consigner qu’elles continuent de s’opposer à toute tentative visant à imposer un moratoire sur l’application de la peine de mort ou l’abolition de cette dernière en violation des dispositions du droit international en vigueur, pour les raisons ci-après :

Document(s)

Note verbale datée du 16 avril 2013, adressée au Secrétaire général par la Mission permanente de l’Égypte auprès de l’Organisation des Nations Unies

Publié par Organisation des Nations Unies , le 8 septembre 2020


Rapport des Nations Unies

Afghanistan

Antigua-et-Barbuda

Arabie saoudite

Bahreïn

Bangladesh

Barbade

Botswana

Brunéi Darussalam

Chine

Egypte

Emirats arabes unis

Erythrée

Eswatini

Ethiopie

Grenade

Guinée équatoriale

Guyana

Iles Salomon

Inde

Iran (République islamique d')

Iraq

Jamaïque

Koweït

Libye

Malaisie

Mauritanie

Moratoire

Myanmar

Nigeria

Oman

Ouganda

Pakistan

Papouasie-Nouvelle-Guinée

Qatar

République arabe syrienne

République démocratique populaire lao

République populaire démocratique de Corée

Saint-Kitts-et-Nevis

Saint-Vincent-et-les Grenadines

Sainte-Lucie

Singapour

Somalie

Soudan

Tchad

Tonga

Trinité-et-Tobago

Yémen

Zimbabwe

arenesruzh-hant
Plus de détails Voir le document

Les missions permanentes auprès de l’Organisation des Nations Unies énumérées ci-après ont l’honneur de se référer à la résolution 67/176 de l’Assemblée générale, intitulée « Moratoire sur l’application de la peine de mort », qui a été adoptée le 19 novembre 2012 par la Troisième Commission, puis le 20 décembre 2012 par l’Assemblée générale, à l’issue d’un vote enregistré. Elles tiennent à faire consigner qu’elles continuent de s’opposer à toute tentative visant à imposer un moratoire sur l’application de la peine de mort ou l’abolition de cette dernière en violation des dispositions du droit international en vigueur, pour les raisons ci-après :

Document(s)

Note verbale datée du 11 mars 2011, adressée au Secrétaire général par la Mission permanente de l’Égypte auprès de l’Organisation des Nations Unies

Publié par Organisation des Nations Unies , le 8 septembre 2020


Rapport des Nations Unies

Afghanistan

Antigua-et-Barbuda

Arabie saoudite

Bahamas

Bahreïn

Bangladesh

Barbade

Botswana

Brunéi Darussalam

Chine

Dominique

Egypte

Emirats arabes unis

Erythrée

Eswatini

Ethiopie

Grenade

Guinée

Guinée équatoriale

Guyana

Iles Salomon

Indonésie

Iran (République islamique d')

Iraq

Jamaïque

Koweït

Libye

Malaisie

Moratoire

Myanmar

Niger

Nigeria

Oman

Ouganda

Pakistan

Papouasie-Nouvelle-Guinée

Qatar

République arabe syrienne

République centrafricaine

République démocratique du Congo

République démocratique populaire lao

République populaire démocratique de Corée

Saint-Kitts-et-Nevis

Saint-Vincent-et-les Grenadines

Sainte-Lucie

Sierra Leone

Singapour

Somalie

Soudan

Tchad

Tonga

Trinité-et-Tobago

Yémen

Zimbabwe

arenesruzh-hant
Plus de détails Voir le document

Les missions permanentes auprès de l’Organisation des Nations Unies énumérées ci-après ont l’honneur de rappeler la résolution 65/206 de l’Assemblée générale, intitulée « Moratoire sur l’application de la peine de mort », qui a été adoptée le 11 novembre 2010 par la Troisième Commission, puis le 21 décembre 2010 par l’Assemblée générale, à l’issue d’un vote enregistré. Ces missions tiennent à faire consigner qu’elles continuent de s’opposer à toute tentative visant à imposer un moratoire sur la peine de mort ou l’abolition de cette dernière en violation des dispositions du droit international en vigueur, pour les raisons ci-après :

Document(s)

Note verbale datée du 10 février 2009, adressée au Secrétaire général par les Missions permanentes auprès de l’Organisation des Nations Unies de l’Afghanistan, de l’Arabie saoudite, […] et du Zimbabwe

Publié par Organisation des Nations Unies, le 8 septembre 2020


Rapport des Nations Unies

Afghanistan

Arabie saoudite

Bahamas

Bahreïn

Bangladesh

Barbade

Botswana

Brunéi Darussalam

Chine

Comores

Dominique

Egypte

Emirats arabes unis

Erythrée

Eswatini

Ethiopie

Fidji

Gambie

Grenade

Guinée

Guinée équatoriale

Guyana

Iles Salomon

Indonésie

Iran (République islamique d')

Iraq

Koweït

Libye

Malaisie

Maldives

Mongolie

Moratoire

Myanmar

Niger

Nigeria

Ouganda

Papouasie-Nouvelle-Guinée

Qatar

République arabe syrienne

République centrafricaine

République démocratique populaire lao

République populaire démocratique de Corée

Saint-Kitts-et-Nevis

Saint-Vincent-et-les Grenadines

Sainte-Lucie

Singapour

Somalie

Soudan

Tchad

Thaïlande

Tonga

Trinité-et-Tobago

Yémen

Zimbabwe

arenesruzh-hant
Plus de détails Voir le document

Les missions permanentes auprès de l’Organisation des Nations Unies à New York énumérées ci-après ont l’honneur de se référer à la résolution 63/168 de l’Assemblée générale, intitulée « Moratoire sur le peine de mort », qui a été adoptée par la Troisième Commission le 20 novembre 2008, puis par l’Assemblée générale le 18 décembre 2008, à la suite d’un vote enregistré. Les missions permanentes tiennent à déclarer officiellement qu’elles continuent de s’opposer à toute tentative visant à imposer un moratoire sur la peine de mort ou son abolition en violation des dispositions du droit international, pour les raisons ci-après :

Article(s)

Publication du 12e Rapport annuel sur la peine de mort en Iran

Publié par Iran Human rights et ECMP, le 4 mai 2020

Le 12e rapport annuel sur la peine de mort en Iran, réalisé par Iran Human Rights (IHR) et ECPM, évalue et analyse les tendances liées à cette pratique afin de fournir des recommandations adaptées et d’engager un dialogue constructif.

2020

Iran (République islamique d')

Article(s)

Moyens de restreindre l’application de la peine de mort en Iran

Publié par Iran Human Rights, le 8 avril 2019

Iran Human Rights (IHR) ; 27 mars 2019 : Une partie du 11e Rapport Annuel sur la Peine de Mort en Iran, par IHR, traite des moyens de restreindre l’application de la peine de mort en Iran.

2019

Iran (République islamique d')

Article(s)

Les exécutions en Iran, quelle tendance 6 mois après l’entrée en vigueur de la nouvelle loi anti-drogue ?

Publié par Iran Human Rights, le 29 mai 2018

Le lundi 10 mai 2018, Iran Human Rights (IHR) a rapporté l’exécution de Kiomars Nasouhi, condamné à mort pour une infraction liée à la drogue. Cette exécution relative au trafic de drogues est la première enregistrée par IHR depuis l’entrée en vigueur du nouvel amendement sur la loi anti-drogue, le 14 novembre 2017.

2018

Iran (République islamique d')

Article(s)

Rapport annuel sur la peine de mort en Iran 2017

Publié par Iran Human Rights ( IHR) - Ensemble Contre la Peine de Mort (ECPM), le 22 mars 2018

Le 10e rapport annuel d’Iran Human Rights (IHR) et d’ECPM sur la peine de mort en Iran montre qu’en 2017 au moins 517 personnes ont été exécutées en République islamique d’Iran. Ce chiffre est comparable à celui des exécutions de 2016 et confirme la réduction relative du recours à la peine de mort par rapport à la période 2010-2015.

2018

Infractions liées à la drogue

Iran (République islamique d')

Opinion publique 

Procès équitable

Article(s)

Entre espoir et désillusion : la réforme de la peine de mort iranienne

Publié par Thalia Gerzso, le 13 septembre 2017

Le 13 août 2017, le parlement iranien a mis fin à de longs débats en approuvant un amendement visant à durcir les conditions requises pour toutes peines de mort dans le cadre d’infractions liées au trafic et possession de drogue. En dépit de ce premier pas, les abolitionnistes ne peuvent que déplorer les effets limités de cette nouvelle loi.

2017

Iran (République islamique d')

Traitements et peines cruels, inhumains et dégradants

Article(s)

Iran: 2016, une année meurtrière malgré une diminution des exécutions

Publié par Iran Human rights, le 6 avril 2017

Le 9ème rapport annuel d’Iran Human Rights (IHR) et ECPM ( Ensemble contre la peine de mort) sur la peine de mort en Iran montre qu’en 2016, au moins 530 personnes ont été exécutées en République islamique d’Iran. Même si ce chiffre est bien en deçà de celui des 5 dernières années, l’Iran reste l’un des pays qui exécutent le plus au monde.

2017

Iran (République islamique d')

Article(s)

Iran : 16 ans d’emprisonnement pour une activiste pacifique

Publié par Iran Human Rights, le 29 mai 2016

Un tribunal iranien a condamné la défenseuse des droits de l’homme Narges Mohammadi à 16 ans d’emprisonnement. Elle a été condamnée à 10 ans de prison pour ses activités pacifiques contre la peine de mort avec la campagne « LEGAM » (étape par étape pour l’abolition de la peine de mort). Iran Human Rights (IHR) appelle à des réactions internationales immédiates. Mahmood Amiry-Moghaddam, le porte-parole de IHR, a déclaré:  » Malgré les promesses du président Rouhani quant respect des droits civils, la tolérance des autorités iraniennes pour les activités civiles pacifiques n’a jamais été si faible « .

2016

Iran (République islamique d')

Article(s)

Avec un total de 969 exécutions, 2015 s’avère l’année la plus meurtrière en Iran depuis 1990

Publié par Marion Gauer, le 4 avril 2016

Ce 8ème rapport ( publié par Iran Human Rights et Ensemble contre la peine de mort) traite du nombre d’exécutions, de la tendance comparée aux années précédentes, des inculpations, de la répartition géographique, ainsi que de l’analyse mensuelle des exécutions en Iran en 2015. Les deux organisations collaborent depuis 2011, en vue de fournir une évaluation annuelle, de même qu’une analyse de la peine de mort en Iran. Le rapport de 2015 est le résultat d’un travail rigoureux des membres de IHR et d’autres soutiens qui ont contribué à la documentation, l’analyse et la rédaction de son contenu.

2016

Iran (République islamique d')

Article(s)

Iran : plus de 800 personnes exécutées en 2015, dont 500 pour trafic de drogues

Publié par Iran Human Rights, le 13 octobre 2015

Pour la 13e Journée mondiale contre la peine de mort, Iran Human Rights met en lumière la peine de mort en Iran pour des infractions liées à la drogue. Les rapports du site de IHR indiquent que les autorités iraniennes ont procédé à plus d’exécutions en 2015 que toute autre année depuis 25 ans.

2015

Infractions liées à la drogue

Iran (République islamique d')

Article(s)

Près de 1200 exécutions depuis l’élection du président iranien Rouhani

Publié par Iran Human Rights, le 13 mars 2015

Le rapport annuel sur la peine de mort en 2014 indique que, depuis l’élection du président Hassan Rouhani en juin 2013, les autorités iraniennes ont procédé à l’exécution de plus de 1193 personnes. Cela correspond à une moyenne de plus de deux exécutions par jour.

2015

Iran (République islamique d')

Article(s)

le 17 décembre 2014

2014

Infractions liées à la drogue

Iran (République islamique d')

Article(s)

La condamnation à mort d’un Iranien pour des billets sur Facebook viole le droit international

Publié par Coalition mondiale contre la peine de mort, le 28 novembre 2014

Déclaration de la Coalition mondiale contre la peine de mort concernant la condamnation à mort de Soheil Arabi en Iran : faire usage sa liberté d’expression n’est pas un délit.

2014

Iran (République islamique d')

Article(s)

Effort unifié contre la peine capitale à l’examen des droits de l’Homme en Iran

Publié par Thomas Hubert, le 30 octobre 2014

Plusieurs membres de la Coalition mondiale figurent parmi organisations qui coordonnent leur action afin d’aider la communauté internationale à faire pression sur l’Iran au sujet de son utilisation de la peine de mort.

2014

Iran (République islamique d')

Article(s)

L’Iran execute quatre mineurs en une semaine

Publié par Coalition mondiale contre la peine de mort, le 28 avril 2014

Le nombre croissant de prisonniers exécutés pour des faits commis avant leur 18e anniversaire constitue une violation flagrante des engagements internationaux de l’Iran, déclare la Coalition mondiale dans le communiqué ci-dessous.

2014

Iran (République islamique d')

Mineur·e·s

Article(s)

Les membres de la Coalition mondiale appellent à la vigilance sur l’Iran

Publié par Thomas Hubert, le 31 mars 2014

L’ONU a renouvelé le mandat de son rapporteur spécial sur l’Iran après que le nouveau rapport annuel d’IHR et ECPM a dévoilé l’accélération des exécutions depuis le rapprochement entre le président Rohani et l’Occident.

2014

Iran (République islamique d')

Article(s)

le 4 novembre 2013

2013

Iran (République islamique d')

Procès équitable

Traitements et peines cruels, inhumains et dégradants

Article(s)

Les exécutions liées aux événements politiques en Iran

Publié par Iran Human Rights, le 17 juillet 2013

Les chiffres étudiés par Iran Human rights, organisation membre de la Coalition mondiale, montrent un pic dans l’utilisation de la peine de mort avant et après chaque élection.

2013

Infractions liées à la drogue

Iran (République islamique d')

Article(s)

« L’Iran tue pour possession de moins de 50 g de drogue »

Publié par Thomas Hubert, le 9 avril 2013

Les bilans annuels présentés par deux organisations d’exilés iraniens membres de la Coalition mondiale détaillent l’usage démesuré de la peine de mort en Iran, principalement contre les utilisateurs et les trafiquants de drogue.

2013

Infractions liées à la drogue

Iran (République islamique d')

Document(s)

Rapport Annuel sur la peine de mort en Iran 2012

Publié par Iran Human Rights (IHR), le 1 janvier 2013


2013

Article

Iran (République islamique d')

enfaenfafr
Plus de détails Voir le document

Le rapport dénonce l’utilisation judiciaire de la peine de mort en Iran en 2012

Article(s)

L’aide anti-drogue à l’Iran doit être suspendue

Publié par Thomas Hubert, le 27 novembre 2012

La Coalition mondiale appelle les bailleurs de fonds internationaux à ne plus assister l’Iran dans l’application de la peine de mort contre le trafic de stupéfiants.

2012

Infractions liées à la drogue

Iran (République islamique d')

Traitements et peines cruels, inhumains et dégradants

Article(s)

Le nombre d’exécutions au plus haut depuis 10 ans en Iran

Publié par Mahmood Amiry-Moghaddam, le 13 mars 2012

Iran Human Rights a publié son rapport annuel sur la peine de mort en Iran en 2011. Mahmood Amiry-Moghaddam, porte-parole international de IHR, explique que le nombre d’exécutions est élevé car la peine de mort est utilisée comme instrument politique par les autorités iraniennes.

2012

Femmes

Infractions liées à la drogue

Iran (République islamique d')

Mineur·e·s

Article(s)

Pic d’exécutions critiqué en Iran

le 12 février 2011

L’Iran a exécuté 121 personnes entre le 20 décembre 2010 et le 31 janvier 2011. Bon nombre d’entre eux n’avaient tué personne et n’ont pas eu de procès équitable.

2011

Infractions liées à la drogue

Iran (République islamique d')

Mineur·e·s

Moratoire

Article(s)

La campagne pour Sakineh débouche sur des manifestations mondiales

le 25 août 2010

Comment une initiative visant à sauver une iranienne condamnée à mort par lapidation devient un mouvement mondial en faveur des droits de l’Homme et contre la peine de mort.

2010

Iran (République islamique d')

Opinion publique 

Traitements et peines cruels, inhumains et dégradants

Article(s)

Militants et diplomates s’insurgent contre les exécutions politiques en Iran

le 1 février 2010

Après l’exécution de deux opposants et la multiplication des condamnations à mort à l’encontre des dissidents, la République islamique s’éloigne un peu plus du reste du monde.

2010

Iran (République islamique d')

Procès équitable

Traitements et peines cruels, inhumains et dégradants

Article(s)

L’Iran ignore près de 100 000 signatures contre les exécutions de mineurs

le 23 novembre 2009

Porteuse de 90708 signatures contre l’exécution des mineurs dans le monde, la délégation de la Coalition mondiale a été reçue par les ambassa du Soudan et du Yémen, mais pas par celles d’Iran et d’Arabie saoudite.

2009

Iran (République islamique d')

Mineur·e·s

Article(s)

Un membre iranien de la Coalition mondiale reçoit le prix Martin Ennals

le 23 mai 2009

Un groupe de prestigieuses organisations internationales de défense des droits de l’Homme a décidé de récompenser Emad Baghi, fondateur de l’Association pour le droit à la vie.

2009

Iran (République islamique d')

Article(s)

Indignation mondiale après une nouvelle exécution de mineur en Iran

le 6 mai 2009

Les organisations de défense des droits de l’Homme et plusieurs gouvernements ont critiqué les autorités iraniennes à la suite de l’exécution de Delara Darabi, une jeune femme jugée coupable d’un meurtre commis à 17 ans.

2009

Innocence

Iran (République islamique d')

Mineur·e·s

Article(s)

Iran: Arrestation d’Emmadeddin Baghi, défenseur des droits de l’Homme et militant abolitionniste

le 16 octobre 2007

La Coalition mondiale contre la peine de mort exprime sa vive préoccupation suite à l’arrestation et l’emprisonnement le 14 octobre dernier de l’abolitionniste iranien Emmadeddin Baghi.

2007

Iran (République islamique d')

Représentation juridique

Article(s)

Le difficile combat des abolitionnistes iraniens

le 3 septembre 2007

L’Iran a vécu tout au long de l’été 2007 un terrible recul, combinant multiplication des exécutions et répression des militants opposés à la peine de mort.

2007

Iran (République islamique d')

Mineur·e·s

Représentation juridique

Article(s)

Droits de l’homme et peine de mort en Iran

le 19 juin 2007

Un rassemblement a eu lieu à Genève le 11 juin 2007 pour protester contre les violations des droits de l’Homme en Iran. A l’initiative de Human Rights in Iran, cette manifestation était soutenue entre autres par Hands Off Caïn, le Comité international contre la Torture, Droits & Démocratie, et le Centre canadien pour les victimes de la torture (CCVT).

2007

Femmes

Iran (République islamique d')

Mineur·e·s

Traitements et peines cruels, inhumains et dégradants